Les huiles essentielles ont d’innombrables vertus. Mieux que ça, chaque huile essentielle a d’innombrables vertus. Malheureusement, j’entends souvent : « l’huile essentielle de tea tree, c’est pour mettre sur les boutons » ou « c’est du palmarosa qu’il faut mettre dans un déo ». Comme s’il n’y avait qu’une réponse à un problème.

Chaque huile essentielle a plein de propriétés différentes. En conséquence, pour résoudre un problème donné, un large choix d’huiles essentielle s’offre à nous. Les cheveux ne font pas exception à la règle.

Certes, il y a certaines huiles essentielles que l’on retrouve systématiquement dans des recettes pour les cheveux tant leur efficacité a été démontrée à travers le temps et les âges (j’ai nommé ma bien aimée l’ylang-ylang, par exemple). Cela ne veut pas dire qu’il faut oublier toutes les autres !

Dans cet article, je vous présente les problèmes de cheveux que l’on retrouve le plus fréquemment et quelques exemples d’huiles essentielles pour vous aider à les résoudre. Je vous indique également les propriétés que l’on va chercher dans chacune d’entre elle, afin que vous puissiez facilement élargir la liste en farfouillant dans un grimoire d’aromathérapie.

 

COMMENT UTILISER LES HUILES ESSENTIELLES POUR LES CHEVEUX

C’est peut-être évident pour vous, mais je préfère quand même le rappeler. Les huiles essentielles ne s’utilisent pas n’importe comment. Lorsqu’on les applique sur la peau (ou le cuir chevelu), il faut toujours les diluer. Le taux de dilution recommandé est en général de 1 à 2% pour les produits cosmétiques.

On peut doser plus fortement lorsqu’on traite des affections cutanées particulières. Cependant, dans ce cas, l’idéal est de se tourner vers un professionnel de santé (médecin, pharmacien, ou naturopathe spécialisé en aromathérapie). Vous pouvez également vous fier à des ouvrages de référence en aromathérapie. Attention, je dis bien de référence, tous les ouvrages (et blog !) ne se valent pas.

Quoi qu’il en soit, respectez toujours les précautions d’usage liées aux huiles essentielles. Prenez notamment gare aux huiles essentielles photosensibilisantes (comme par exemple le citron que je cite ci-dessous), pour lesquelles il ne faut jamais vous exposer au soleil après les avoir utilisées.

A lire : Comment (bien) utiliser les huiles essentielles

Vous savez donc qu’il faut diluer les huiles essentielles bénéficier de leurs bienfaits sur les cheveux. Mais comment ? Différents supports de dilution sont adaptés : les huiles végétales, les bases de crème neutre, les argiles, …. Voici quelques exemples de soins pour les cheveux dans lesquels vous pouvez ajouter vos huiles essentielles :

  • un masque aux poudres
  • un nopoo ou shampoing aux poudres à base d’argile ou de poudre d’agrume
  • un bain d’huile
  • une base neutre de soin capillaire

(Attention, les gels aqueux comme l’aloe vera ne permettent pas de diluer les huiles essentielles)

A lire : Ma routine cheveux naturelle

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES POUR LES CHEVEUX FINS ET SECS

Propriétés recherchées : sébo-régulatrice et tonique cutanée

Comme je vous l’expliquais dans l’article sur les huiles végétales, le sébum sécrété par les bulbes capillaires est clé pour avoir des cheveux beaux et sains. Certaines huiles essentielles permettent de réguler l’action de glandes sébacées et d’améliorer la qualité du cheveu. De plus, les huiles essentielles toniques permet d’augmenter l’afflux de nutriments au niveau du bulbe et d’améliorer la qualité de ce sébum.

Quelques huiles essentielles adaptées : niaouli, ylang-ylang, géranium, petit grain bigarade

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES POUR LES CHEVEUX GRAS

Propriété recherchée : lipolytique

Les huiles essentielles lipolytiques cassent les molécules de gras et sont donc très efficaces pour résoudre ce problème. Attention cependant ! Les cheveux gras (ou qui regraissent « trop vite ») sont souvent dû à l’utilisation de produits non adaptés. La plupart des shampoings liquides (qu’ils soient naturels ou non) contiennent des sulfates. Ces ingrédients nettoient bien le cuir chevelu mais ils l’agressent si fort qu’ils ont tendance à l’assécher. Pour se défendre, le cuir chevelu sécrète du sébum et les cheveux paraissent gras au bout de quelques jours. C’est un cercle vicieux dont vous voyez bien l’intérêt commercial … 🙄

Utiliser des huiles essentielles lipolytiques pour casser les molécules de gras n’a aucun intérêt si vous utilisez déjà ce genre de shampoings décapant. Par contre, si vous optez pour une routine qui respecte mieux votre cuir chevelu, à base de shampoing aux poudres par exemple, l’utilisation de ces huiles essentielles prend tout son sens.

Quelques huiles essentielles adaptées : citron, cèdre de l’Atlas

Certaines huiles essentielles mentholées (menthe poivrée, eucalyptus mentholé, menthe des champs) contiennent des cétones. Ce sont des molécules très puissantes qui ont, notamment, des propriétés lipolytiques. Elles sont donc (très) fréquemment recommandées dans les soins DIY pour cheveux gras.

Ces huiles essentielles présentent cependant de nombreuses précautions d’emploi et des risques importants en cas de surdosage. Je trouve personnellement que de telles huiles essentielles n’ont pas leur place dans des soins cosmétiques. De mon point de vue, elles devraient être réservées à un usage thérapeutique, sur recommandation d’un professionnel (usage pour lequel elles peuvent être géniales !). Ce n’est que mon point de vue et je vous laisse vous faire votre propre avis sur la question.

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES EN CAS DE CHUTE DE CHEVEUX

Propriétés recherchées : circulatoire

La chute de cheveux est due à de nombreux facteurs (génétiques, hormonaux, psychologiques, …). Elle peut être accélérée par le fait que les cheveux manquent des nutriments dont ils ont besoin. On ne peut malheureusement pas faire rentrer les nutriments dans les cellules en les appliquant sur la peau ! Ils doivent arriver par le sang et donc venir de notre alimentation.

Une alimentation équilibrée (variée et riche en produits non-transformés) devrait être amplement suffisante. Dans certains cas, des compléments alimentaires spéciaux pour la pousse des cheveux peuvent être adaptés, car ils vous apporteront exactement les nutriments nécessaires.

Une fois ces nutriments présents dans votre organisme, l’utilisation d’huiles essentielles circulatoires peut vous aider à les transporter jusqu’à vos bulbes. Les cheveux seront mieux nourris (littéralement !). Ils pousseront alors mieux et seront de meilleure qualité.

Quelques huiles essentielles adaptées : niaouli, petit grain bigarade, géranium

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES EN CAS DE PELLICULES

Propriété recherchée : antifongique

La présence de pellicules peut s’expliquer par différentes infections du cuir chevelu, plus ou moins graves. Elle est en général associée à la présence de levures (champignons). Les huiles essentielles antifongiques permettent donc de stopper leur développement.

Si vous avez des symptômes complémentaires (démangeaisons, irritations, rougeurs, pelades sur d’autres parties du corps), cela vaut la peine de consulter un professionnel pour identifier précisément le problème.

Quelques huiles essentielles adaptées : niaouli, lemongrass, palmarosa, sauge sclarée, lavande vraie

Sur les blogs de beauté naturelle et DIY, je vois souvent que la menthe poivrée est recommandée en cas de pellicules. C’est certes une huile essentielle anti-infectieuse, mais je ne vois aucune bonne raison de l’utiliser pour cet usage précis. Je vous renvoie au paragraphe sur les huiles essentielles pour cheveux gras pour vous faire votre idée.

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES POUR LES CUIRS CHEVELUS SENSIBLES OU IRRITES

Propriété recherchée : anti-inflammatoire

De manière générale, les démangeaisons et irritations de la peau peuvent être dues à d’innombrables facteurs (infections, sécheresse, anxiété, allergies, …). Le cuir chevelu ne fait pas exception. Pour traiter le problème, il faut tout d’abord l’identifier avec l’aide … d’un professionnel de santé ! (Mon dieu que cet article est répétitif 😁)

Une fois le problème identifié, rien n’empêche de s’attaquer au symptôme directement. La sensation d’irritation et de démangeaison est due à une inflammation. On va donc essayer de la contrer avec des huiles essentielles anti-inflammatoires.

Quelques huiles essentielles adaptées : katrafray, lavande vraie

Les huiles essentielles de lemongrass, géranium ou tea tree sont également anti-inflammatoires et donc adaptées à cet usage. Cependant, elles peuvent se révéler irritantes. Dommage, quand on essaie de régler un problème d’irritation ! Je vous recommande donc plutôt de favoriser les huiles essentielles ci-dessus. Dans tous les cas, respectez bien les dilutions et précautions 🤓

 

LES MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES EN CAS DE POUX

Propriété recherchée : insectifuge

Ah, la joie des poux. Ça vous rappelle la petite école ? Ou peut-être vos bambins vous ont-ils fait la joie de vous en ramener à la maison. Quoi qu’il en soit, l’objectif est de les éliminer. Nous nous tournons donc vers des huiles essentielles insectifuges dont l’efficacité sur les poux n’est plus à prouver !

Quelques huiles essentielles adaptées : tea tree, lavande vraie

Les huiles essentielles de lavande vraie et tea tree sont en général considérées comme adaptées aux enfants. Cependant, ce blog est destiné à des adultes qui sont en mesure de lire de précautions d’emplois et de prendre leurs décisions pour eux-mêmes.

Si vous souhaitez utiliser les huiles essentielles pour vos enfants (je trouve personnellement que c’est une très bonne idée !), je vous invite à vous fournir des ouvrages spécialisés sur la question. Quand il s’agit d’huiles essentielles et d’enfants, les précautions sont nombreuses. Il est impératif de se renseigner en détail.

 

Et voilà ! Je pense avoir fait le tour des problèmes que votre magnifique tignasse pourrait rencontrer. J’espère que cet article vous aidera à faire vos choix et à utiliser les huiles essentielles correctement ! Je n’en doute pas, vous serez ravis du résultat.

Le meilleur produit naturel à associer aux huiles essentielles est sans nul doute les huiles végétales. Parfaitement adaptées pour les cheveux, elles permettent de diluer les huiles essentielles et d’apporter un soin complémentaire. Pour choisir les huiles végétales à associer pour prendre soin de vos cheveux, je vous renvoie vers un article que j’ai écrit précédemment à ce sujet.

A lire : Les meilleures huiles végétales pour les cheveux

 

QUELLE HUILE ESSENTIELLE UTILISEZ-VOUS POUR VOS SOINS CAPILLAIRES ?

DITES-NOUS DANS LES COMMENTAIRES !

Sources

www.cosmeticobs.com

Pour une cosmétique intelligente, huiles essentielles et végétales, Dominique Baudoux, Editions Amyris, 2010

Aromathérapie, Dominique Baudoux, Dunod, 2017

Leave a Reply