Comme moi, vous vous êtes sûrement déjà posé la question : Quelle est la meilleure huile végétale pour mes cheveux ? Et comme beaucoup de choses quand il s’agit de naturel, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Les marques de cosmétique vouent souvent de grandes propriétés à certaines huiles végétales. Malheureusement, ce ne sont bien souvent que des allégations purement marketing.

Bon, n’extrapolez pas ce que je dis pour autant. Les huiles végétales sont GÉNIALES. Toutes autant qu’elles sont, tant qu’elles sont vierges. Simplement, les termes comme « revitalisante », « harmonisante » ou encore « miraculeuse » ne veulent pas dire grand-chose et ne nous aideront pas vraiment à nous y retrouver.

Cet article vous aidera à vous y retrouver dans la multitudes d’huiles végétales disponibles sur le marché, et d’identifier la meilleure pour vos cheveux. Néanmoins, avant de clamer que l’on devrait favoriser tel type d’huile pour tel type de cheveux, il me paraît nécessaire de donner quelques explications de base de dermatologie capillaire (ça existe ça ?).

 

Quelques bases à connaître à propos des cheveux

Le cœur du cheveu est composé principalement de kératine, une protéine fabriquée par notre corps au niveau du bulbe du cheveu. Ce cœur est recouvert par des écailles, qui s’ouvrent ou se ferment plus ou moins selon les conditions auxquelles elles sont soumises.

Plus les écailles sont ouvertes, plus les cheveux sont fragiles, sensibles aux agressions extérieures et ont tendance à s’emmêler. Au contraire, plus elles sont fermées, plus les cheveux sont souples, brillants, doux, et [complétez par un terme marketing de votre choix].

Les écailles s’ouvrent en milieu basique (pH > 7) et en présence de chaleur. Elles se ferment en milieu acide (pH < 7) et en présence de froid. Les shampoings conventionnels, les sèche-cheveux, les lisseurs et (miséricorde !) les colorations chimiques ont tendance à ouvrir les écailles.

A force de « se faire ouvrir » (c’est charmant), elles finissent par rester bloquées dans cette position. C’est un peu l’obsolescence programmée de nos écailles. Vous l’aurez compris, le but sera donc de les ménager au maximum ! 

Tout comme les cellules de la peau, les écailles sont maintenues entre elles par un ciment lipidique. Le sébum, produit au niveau du bulbe, entretien ce ciment lipidique. En cas d’excès de sébum, les cheveux sont gras. En cas de manque de sébum, ils sont secs et cassants.

Si vous voulez aller un peu plus loin sur ce sujet, je vous renvois vers une playlist Youtube de la Petite Gaby que je trouve très bien faite.

A regarder sur Youtube : Comprendre son cheveu (La Petite Gaby)

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que le sébum est la meilleure huile pour nos cheveux. Avant de vous lancer dans des soins quelconques (bon, en même temps, ok), je vous recommande donc d’apprendre à espacer vos shampoings. Moins vous vous laverez les cheveux, plus vous laisserez le temps au sébum de prendre soin de votre fibre capillaire.

A regarder sur Youtube : 1 mois sans shampoing

Ceci étant dit, les huiles végétales peuvent être très intéressantes pour compléter l’action du sébum, ou la réguler quand nécessaire. Elles peuvent également créer un film protecteur sur le cheveu.

Allez, la petite leçon est finie, on passe maintenant à ce que vous avez réellement envie de savoir. Du coup, je choisis quelle huile pour mes cheveux !?

 

La meilleure huile pour les cheveux secs

Ce que l’on recherche : renforcer le ciment lipidique

En cas de cheveux secs, il faut renforcer le ciment qui maintient les écailles entre elles. Pour cela, on opte pour une huile végétale riche en acides gras essentiels et qui pénètre bien dans la fibre capillaire.

La meilleure huile pour les cheveux secs : l’huile d’argan

C’est une référence quand il s’agit de renforcer le film hydrolipidique de votre peau ou de vos cheveux. Elle nourrit en profondeur et assouplit.

Autre option : le beurre de karité

Le petit + : pensez à réaliser un rinçage acide après votre shampoing pour bien refermer les écailles et protéger vos cheveux !

 

La meilleure huile pour les cheveux gras

Ce que l’on cherche : réduire la sécrétion de sébum

A force d’agressions (et / ou à cause de facteurs physiologiques et hormonaux), le cuir chevelu sécrète plus de sébum que nécessaire. On a donc tendance à se laver les cheveux plus souvent, ce qui aggrave la situation. Je vous ai déjà recommandé d’apprendre à espacer les shampoings, donc je ne vais pas le refaire (oups, je crois que je viens de le refaire). Ca reste le plus important.

Concernant les huiles végétales, on va chercher une huile fluide et pénétrante. Elle va apporter des bons acides gras (qui sont nécessaires, quoi qu’il en soit) sans laisser de film gras désagréable.

En cas de cheveux gras, on peut également « casser les graisses » avec les huiles essentielles.

A lire aussi : 6 façons de (bien) utiliser les huiles essentielles

La meilleure huile pour les cheveux gras : la cire de jojoba

Oui, il s’agit en réalité d’une cire liquide et non d’une huile. Malgré mes recherches, je n’ai pas encore bien saisi la nuance … Quoi qu’il en soit, la cire liquide de jojoba a une composition proche du sébum humain. En plus d’être pénétrante, elle est donc idéale pour aider à réguler la sécrétion.

Autre option : l’huile de noisette

 

La meilleure huile en cas de chute de cheveux

Ce qu’on cherche : stimuler la circulation sanguine 

Ami.e.s chauves, bienvenus ! Bon je rigole, car si vous êtes vraiment chauve, je ne suis pas sûre que ce que je vais vous raconter là soit d’une grande utilité.

Pour pousser correctement et en bonne quantité, les cheveux ont besoin de recevoir de la bonne bouffe (via le bulbe). Acides gras, protéines, vitamines, minéraux : des choses que l’on trouve à foison dans votre alimentation équilibrée (n’est-ce pas).

Les vaisseaux sanguins apportent ces nutriments jusqu’au bulbe. Si c’est la grève de la SNCF niveau circulation sanguine, le bulbe risque de rester sur sa faim. Et de ne pas réussir une production de kératine et de cheveux au poil (oulala je suis en forme). On va donc chercher une huile qui stimule la circulation sanguine !

La meilleure huile en cas de chute de cheveux : la calophylle

Une référence pour cet usage. Elle est très riche en principes actifs ce qui lui confère des propriétés tonique et circulatoire, rares dans une huile végétale. A Madagascar, on l’appelle « l’huile de vie » (information non contractuelle donnée par une vendeuse au moment de l’achat).

Autre option : l’huile de ricin

Le petit + : Vous avez noté mon petit clin d’œil à votre alimentation équilibrée. C’est hyper important. Si vous n’avez pas les bons nutriments dans votre corps, rien ne sert de demander au transilien de les livrer à bon port ! Vous pouvez éventuellement vous tourner vers des compléments alimentaires spéciaux « Pousse des cheveux » pour être sûr d’avoir tout ce qu’il vous faut. Mais une alimentation à base de produits variés et non transformés, ce sera déjà très bien !

 

La meilleure huile pour les cheveux bouclés

Ce que l’on cherche : lisser la fibre capillaire

C’est un sujet difficile à aborder car les cheveux bouclés et frisés sont très particuliers. Je n’ai pas ce type de cheveux, donc c’est d’autant plus difficile à comprendre pour moi.

Néanmoins, les bouclées se tournent souvent vers les produits naturels pour dompter leur chevelure. Vous avez bien raison, mes amies ! Je vais donc essayer d’être à la hauteur pour trouver des solutions qui vous conviennent 😉

La meilleure huile pour les cheveux bouclés : l’huile de moringa

On entend peu parler de cette huile, et du coup, rares sont les études scientifiques à son sujet. Néanmoins, il semblerait que la composition de cette huile en acide béhénique lui confère la propriété de lisser la fibre capillaire. A tester !

Notez que les cheveux bouclés sont souvent également secs. Je vous renvois donc au paragraphe ci-dessus à ce propos.

Autre option : l’huile de brocoli

Le petit + : structurer les boucles avec du gel de lin ou d’aloe vera. Ça permet de prendre soin d’elles au quotidien sans avoir à les laver ou les brosser.

 

Une huile végétale pour tous les types de cheveux

Quel que soit votre type de cheveux, vous pouvez utiliser l’huile de coco ! Un savant mélange de différents acides gras, elle apporte de nombreuses propriétés à la fibre capillaire. Elle adoucit, assouplit et structure. Alors, n’hésitez pas !

A lire aussi : Ma routine cheveux naturelle

 

J’espère que cet article vous a éclairé sur les huiles végétales à utiliser pour vos soins des cheveux. Comme je l’ai mentionné au début de l’article, toutes les huiles végétales de qualité (= vierges) ont leurs bienfaits. Je vous donne donc mon point de vue sur les huiles à préférer.

Néanmoins, si vous avez l’habitude de vous faire des soins à base de l’huile d’olive extra vierge de la cuisine que vous avez acheté chez le petit producteur d’à côté, c’est parfait ! Pour vos cheveux, pour votre portefeuille, pour le producteur et pour la planète.

 

QUELLE EST LA MEILLEURE HUILE VÉGÉTALE POUR VOS CHEVEUX ?

DITES-NOUS DANS LES COMMENTAIRES !

Sources

www.cosmeticobs.com

Pour une cosmétique intelligente, huiles essentielles et végétales, Dominique Baudoux, Editions Amyris, 2010

Leave a Reply