Produits naturels

Huile essentielle de géranium de Madagascar

By 21 septembre 2020octobre 5th, 2020No Comments
Quand on parle de « géranium » en métropole, on a une image qui vient en tête : les jardinières de nos grands-mères, avec ces fleurs fines et abondantes, qu’il ne faut surtout pas laisser dehors en cas de gelées. Et pourtant, tout cela est bien réducteur pour cette plante aux mille facettes !

Saviez-vous par exemple que le géranium qui pousse à nos fenêtres n’est pas vraiment le même que celui utilisé pour obtenir de l’huile essentielle ? Suivez le guide pour tout comprendre de cette plante aux propriétés multiples. Son histoire, ses utilisations en cosmétique, en aromathérapie ou même pour la maison : le géranium n’aura plus de secret pour vous.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM DANS L’HISTOIRE

Il est toujours intéressant de se pencher un peu sur l’histoire d’une plante, pour comprendre comment on en arrive aujourd’hui à l’utiliser pour telle ou telle propriété. Comprendre toutes les coutumes, recherches et découvertes de nos aïeux nous permet ainsi d’y voir plus clair. Penchons-nous donc sur l’histoire de cette plante fascinante : le géranium de Madagascar.

Les origines du géranium

Il existe une grande variété de géraniums. Nous allons nous pencher plus spécifiquement sur l’espère « Pelargonium graveolens » (1), utilisée en aromathérapie et phytothérapie pour ses multiples bienfaits. Aussi appelée pélargonium à forte odeur, cette plante tient son nom du grec Pelargos, « la cigogne ». En effet, le fruit du géranium a une forme de bec qui n’est pas sans rappeler ce bel oiseau.

A l’origine, c’est en Afrique du Sud qu’on retrouvait les premiers arbrisseaux de géranium. Là-bas, il pousse et fleurit d’août à janvier, soit de la fin de l’hiver jusqu’au milieu de l’été. C’est donc une plante qui aime la chaleur et le soleil !

Cependant, cette petite plante qui ne paie pas de mine peut aussi se révéler très résistante, pouvant survivre à des températures allant jusqu’à -2°C. C’est en partie grâce à cela que certaines sous-espèces de géranium ont pu s’implanter si facilement en métropole française. Loin de la chaleur et du soleil de ses terres natales, ces cousins du pelargonium graveolens viennent fleurir de nombreuses fenêtres dès la fin des gelées.

Au sein même de l’espèce pelargonium graveolens, il existe plusieurs cultivars, c’est-à-dire plusieurs variétés qui ont été obtenues par croisements (de la main de l’Homme ou non). Dans la notion de cultivar, l’emplacement géographique est aussi très important. En effet, en fonction du climat, de la richesse de la terre, ainsi que des autres plantes qui poussent dans le coin, une plante peut avoir une composition totalement différente, et donc des propriétés variées.

Le cultivar le plus réputé pour sa richesse est le Bourbon : caractéristique des terres de Madagascar et de la Réunion, on retrouve dans la composition de cette sous-espèce des particularités qui le rendent unique. Très riche en molécules actives, le géranium bourbon est très souvent utilisé en phytothérapie ou aromathérapie. Une fois encore, la richesse de ces terres malgaches et réunionnaises nous offre des trésors.

Obtention de l’huile essentielle de géranium de Madagascar

C’est bon, vous visualisez un peu mieux d’où vient notre beau géranium ? Passons maintenant au processus qui va permettre d’en extraire son huile essentielle : la distillation à la vapeur d’eau.

Puisque ce sont les feuilles du géranium bourbon de Madagascar qui sont les plus riches en molécules, ce sont elles que nous allons distiller. Les feuilles fraîches vont ainsi donner une huile essentielle à l’odeur fleurie, proche de la rose.

En général, pour obtenir 1L d’huile essentielle de géranium bourbon, il faudra entre 500 et 650 kg de feuilles (2). Plutôt impressionnant, n’est-ce pas ? Ce rendement assez faible explique aussi pourquoi cette huile essentielle est délicate à produire et donc onéreuse.

Par chance, l’arbrisseau pelargonium graveolens produit de nombreuses feuilles. Ainsi, on peut le cultiver et produire de l’huile essentielle sans sacrifier des hectares à la monoculture de cette plante.

Sur le terrain de Menaka, nous avons planté du géranium au milieu d’arbres de neem et moringa, avec de la citronnelle et du gingembre. Nous verrons si ces cultures mélangées, conformes aux principes de la permaculture, portent leurs fruits (heu … leurs fleurs ?).

L’huile essentielle obtenue à la sortie de la distillation se présente sous la forme d’un liquide limpide, de couleur jaune ambrée à jaune verdâtre suivant les récoltes. Ce qui caractérise surtout cette huile, c’est son odeur : fleurie et rosée, avec une pointe menthée, elle pourra vous rappeler l’odeur de la rose !

Pour ceux qui ont le nez plus exercé, vous pourrez aussi trouver des points communs avec l’huile essentielle de palmarosa, ou même de citronnelle. A vous de jouer pour trouver ces odeurs dans l’huile essentielle de géranium 😊

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM EN PARFUMERIE

Depuis qu’on a découvert le parfum de son huile essentielle, le géranium est utilisé en parfumerie et dans de nombreux cosmétiques. En même temps, comment résister à ce parfum si fleuri, chaud et envoutant ? Et pourquoi se priver !

D’ailleurs, l’huile essentielle de géranium remplaçait parfois l’huile essentielle de rose dans les parfums. Et ce, officiellement comme officieusement … En effet, certains parfumeurs peu scrupuleux coupaient l’huile de rose avec le géranium pour en faire baisser le prix de fabrication, tout en gardant une odeur intacte. Pas terrible niveau éthique, mais ça vous donne une idée du parfum de cette huile essentielle.

Heureusement, le délicat parfum du géranium de Madagascar n’est pas réservé uniquement aux maisons de parfumerie ! Si son odeur vous plaît, vous pouvez utiliser l’huile essentielle pour concocter votre propre parfum, très simplement.


DIY-minute 💡 Parfum

Déposer 2 gouttes d’huile essentielle de géranium sur les cheveux ou un vêtement, pour sentir bon pendant plusieurs heures.

Pour une application directe sur la peau, diluer 1 goutte dans une cuillère à café d’huile végétale neutre (sans odeur). Appliquer le mélange sur le cou.


 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM EN COSMÉTIQUE

L’huile essentielle de géranium pour les soins du visage

L’une des utilisations les plus connues du géranium est le soin du visage. L’huile essentielle de géranium de Madagascar brille par son efficacité pour le soin des peaux matures, en particulier.

En effet, elle contient des principes actifs qui peuvent permettre à la peau de retrouver toute sa souplesse et son élasticité. Ainsi, elle trouvera parfaitement sa place au sein d’une routine beauté anti-âge.


DIY-minute 💡 Soin des peaux matures

Mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de géranium dans 1 cuillère à café d’huile végétale et appliquer sur le visage en massant.

En synergie pour le soin des peaux matures, le géranium peut s’associer à l’huile essentielle d’hélichryse italienne ou de sauge sclarée.

⚠️ Eviter le contact avec les yeux.


 

De plus, l’huile essentielle de géranium possède des propriétés astringentes, c’est-à-dire qu’elle va resserrer les pores de la peau. Ajoutez à cela une action antiseptique et purifiante, et vous aurez une huile essentielle parfaite pour lutter contre les points noirs et l’acné. Ou simplement lisser le teint en resserrant les pores de la peau.


DIY-minute 💡 Soin anti-imperfections

Pour un seul bouton : déposer une goutte pure d’huile essentielle de géranium sur le bouton.

Pour une zone du visage : mélanger 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de géranium dans 5 ml d’huile végétale pénétrante (moringa ou jojoba par exemple). Appliquer le soir sur la peau propre. Faire pénétrer en massage circulaire et laisser poser toute la nuit. Le lendemain matin, nettoyer la peau avec un tissu doux et de l’eau claire.

En synergie pour un soin anti-imperfctions, le géranium peut s’associer avec l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) ou de palmarosa.


A lire : les meilleures huiles végétales pour la peau

 

L’huile essentielle de géranium pour les soins du corps

Quand il s’agit de soins du corps, l’huile essentielle de géranium se révèle être une alliée de taille. En effet, nous avons déjà parlé de son parfum si doux et fleuri. Mais à cela viennent s’ajouter des propriétés pour la peau qui en font une huile essentielle de choix pour lutter contre les effets du temps !


DIY-minute 💡 Soin raffermissant des seins et de la peau

Diluer 10 gouttes de géranium dans une cuillère à café d’huile végétale ou de crème neutre. Appliquer sur la zone concernée en massage circulaire.

En synergie pour un soin raffermissant, le géranium peut s’associer à l’huile essentielle de ciste ladanifère.


 

L’huile essentielle de géranium dans les soins des cheveux

Pour celles et ceux qui aiment prendre soin de leur crinière sauvage, l’huile de géranium trouvera encore une fois une place de choix dans votre routine de soin ! Et justement, pour les chevelures un peu fragiles, il est essentiel de faire des soins pour éviter les cheveux secs ou cassants.

Ainsi, l’huile de géranium pourra vous aider à maintenir des cheveux forts et en pleine santé. Au revoir les fourches et les rendez-vous intempestifs chez le coiffeur pour couper ces pointes abîmées !


DIY-minute 💡 Soin des cheveux secs ou cassants

Mélanger 4 gouttes d’huile essentielle de géranium à une cuillère à soupe d’huile de coco ou ricin. Appliquer le mélange sur les cheveux, en massant bien les longueurs et pointes. Laisser poser 30 minutes puis rincer à l’eau tiède.

Pour une action plus intense, laisser poser tout la nuit en couvrant les cheveux avec une charlotte.

En synergie pour le soin des cheveux secs, le géranium peut s’associer à l’huile essentielle d’ylang-ylang complète, qui possède aussi des vertus fortifiantes pour les cheveux.


 

S’il y a un souci capillaire dont on pourrait se passer, c’est bien l’apparition des pellicules … Liées au stress, à la pollution ou à des shampoings et produits capillaires trop agressifs, elles peuvent vite devenir un enfer.

Non seulement nous sommes face à un problème esthétique (« ah tiens, il neige dehors… ? »). Mais elles peuvent aussi entraîner des irritations du cuir chevelu, des rougeurs, faire graisser les cheveux, voire même les fragiliser et précipiter leur chute !

Heureusement, le géranium de Madagascar tire encore une fois son épingle du jeu, et vous offre ses services pour assainir le cuir chevelu et réduire les pellicules. Une aubaine !


DIY-minute 💡 Soin anti-pelliculaire

Déposer 2 gouttes d’huile essentielle de géranium dans une dose de shampoing neutre ou dans une cuillère à soupe d’huile de coco ou de beurre de karité. Appliquer sur le cuir chevelu en massant bien. Laisser poser 10 minutes puis rincer à l’eau tiède (voire froide pour les plus brave !).

Laisser sécher les cheveux à l’air libre : la chaleur peut favoriser l’apparition de pellicules.

En synergie pour un soin anti-pelliculaire, le géranium peut s’associer avec l’huile essentielle de cèdre.


A lire : les meilleures huiles végétales pour les cheveux

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM POUR L’HYGIÈNE

L’huile essentielle de géranium en déodorant

Sur un autre registre, l’huile essentielle de géranium de Madagascar est très appréciée pour la fabrication de vos déodorants maison. Elle va non seulement parfumer votre peau d’une douce odeur de rose, mais aussi agir pour lutter contre la transpiration excessive.

Ses propriétés astringentes vont permettre de réguler la transpiration. Nous ne sommes donc pas sur un anti-transpirant. L’action anti-transpirante (qui bloque la transpiration) n’est pas naturelle : la peau a besoin de transpirer pour réguler la température du corps !

En revanche, grâce au géranium, il en sera fini des mauvaises odeurs ou de la transpiration excessive. Et ça, ce n’est pas négligeable !


DIY-minute 💡 Déodorant

Mélanger 2 gouttes d’huile essentielle de géranium à 1 cuillère à café d’aloe vera et appliquer sous les aisselles.

En synergie pour un déodorant, le géranium peut s’associer à l’huile essentielle de palmarosa. Elle aussi possède de très bonnes propriétés régulatrices de la transpiration.


 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM POUR LE BIEN-ÊTRE

Avant d’aller plus loin sur le thème des huiles essentielles pour la santé et le bien-être, une petite précision s’impose. Les huiles essentielles sont certes naturelles, mais cela ne signifie pas qu’elles soient absolument inoffensives ! Veillez donc à bien prendre connaissance des précautions d’emploi et des dosages recommandés pour chaque huile et chaque usage.

A lire : 6 façons de (bien) utiliser les huiles essentielles

Voilà, c’est dit, maintenant entrons dans le vif du sujet !

Grâce à ses propriétés antiseptiques, l’huile essentielle de géranium peut être utilisée pour les peaux très sèches ou abimées, ou sur les petites plaies non ouvertes afin d’aider à une cicatrisation saine (3)(4).

Elle peut d’ailleurs aussi être combinée pour réduire les cicatrices dues à l’acné, grâce à ces mêmes propriétés antiseptiques qui permettront d’accélérer le processus de cicatrisation. Ajoutez à cela son action astringente et régénérante cutanée, et vous comprendrez mieux pourquoi elle est si efficace !

Mycoses et brûlures peuvent d’ailleurs être combattues grâce à l’ajout d’huile essentielle de géranium bourbon, avec l’aval de votre médecin et en évitant les muqueuses (4).

Le géranium bourbon possède aussi des propriétés antispasmodiques et relaxantes (3)(4). Son huile essentielle sera donc idéale en diffusion pour lutter contre le stress et l’anxiété. Pour cela, quelques gouttes dans un diffuseur ou sur un galet suffisent pour soulager les nerfs en période de troubles nerveux et stress important.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM DANS LA MAISON

Soins cosmétiques, soin du corps et de l’âme, hygiène … En voilà de nombreux bienfaits du géranium ! Mais sans aller aussi loin, vous pouvez profiter de cette huile dans votre intérieur, pour prendre soin de votre foyer tout naturellement.

Pour cela, vous pouvez utiliser un diffuseur d’huiles essentielles. Evitez ceux qui génèrent de la chaleur ainsi que les bruloirs, qui dégradent les huiles essentielles.

Vous pouvez aussi vous tourner vers la confection de parfums d’ambiance, les pots-pourris ou la diffusion « passive » (c’est-à-dire sans générer de flux d’air, simplement en posant quelques gouttes d’huile essentielle sur un galet par exemple). Et tant d’autres méthodes !

Dans la maison, l’huile essentielle de géranium pourra vous servir des manières suivantes.


DIY-minute 💡 Mélange anti-moustiques

Déposer 5 gouttes d’huile essentielle de géranium sur un galet, à proximité des zones à risque. Vous pouvez aussi y déposer de l’huile essentielle de citronnelle.


DIY-minute 💡 Parfum d’ambiance

Dans un verre, mélanger 20 gouttes d’huile essentielle de géranium avec 50 ml d’alcool et 50 ml d’huile végétale neutre (tournesol par exemple). Placer une dizaine de baguettes en bois dans le verre et laisser l’odeur se diffuser.

Lorsque l’odeur n’est plus perceptible, rajouter quelques gouttes d’huile essentielle et mélanger avec les baguettes.


DIY-minute 💡 Cuisine parfumée

Ajouter 1 goutte d’huile essentielle de géranium (pas plus !) à un dessert pour lui donner goût fleuri et sucré.

Testé et approuvé dans de la pana cotta, des muffins aux fruits rouges et des madeleines 😋


 

Vous l’avez bien compris, le Géranium n’est pas en reste quand il s’agit de propriétés ! Ce tour d’horizon des bienfaits de cette huile essentielle n’est bien entendu pas exhaustif.

Il reste encore beaucoup à apprendre sur cette plante, comme sur tout le monde végétal et les huiles essentielles. Et encore, nous ne parlons pas des multiples synergies entre les différentes huiles essentielles et végétales, qui peuvent exacerber encore certaines propriétés !

Alors en attendant d’en apprendre et d’en découvrir plus sur cette huile extraordinaire qu’est l’huile de géranium de Madagascar, n’hésitez pas à partager avec nous vos propres astuces et découvertes sur cette plante et les autres 😊

 

Sources

(1) Tela Botanica – Pelargonium graveolens – 27/09/2019
(2) Extraction, composition et propriétés physico-chimiques de l’huile essentielle de Géranium Rosat (Pelargonium graveolens L.) cultivé dans la plaine de Mitidja – M. N. Boukhatem, M. S. Hamaidi, F. Saidi, Y. Hakim ; Nature & technologie, juin 2010.
(3) La Bible de l’Aromathérapie – Nerys Purchon ; éditions Marabout, 1999.
(4) Dictionnaire complet d’Aromathérapie – Dr Jean-Philippe Zahalka ; éditions Dauphin, 2015
(5) La Bible du Bien-être – S. Curtis, P. Thomas, J. Wood, F. Johnson, F. Waring ; édition Dorling Kindersley Limited, 2018
(6) Naturopathie, guide complet au quotidient – Marine Le Gouvello ; éditions Rustica, 2018

Leave a Reply